Avec mes aiguilles

Devinette

Roulement de tambours… pam pam pam pam

 

Qui suis-je?

Je suis immense (au moins l’envergure de l’albatros)

Je suis tout doux,

Je suis fluide comme l’eau de la rivière des Roches,

Je suis tricoté dans un point peu ordinaire,

Je suis… je suis…

 

Le châle Alençon !! Bingo!


Châle Alençon, modèle la droguerie

 

Il est magnifique, mais alors, qu’est ce que c’était long à tricoter!

Pfiouuuuuuuuuu… Des centaines et des centaines (bon, j’exagère un poil: des dizaines et des dizaines) de côtes 1/1 torses, mais qu’est ce que c’est que cette invention?

 

D’accord, d’accord, j’arrête de râler! Alors, le modèle c’est celui de mon livre de la droguerie, et la laine vient aussi de ce même endroit que j’ai eu le bonheuuuuuuuuuuuuur de visiter! J’ai un peu dévalisé le stock et la vendeuse m’a demandé: « mais on ne vous voit pas avant six mois ?!! »

« Heu.. oui, oui, c’est bien ça , Madame! J’habite à 10 000 km, alors il faut prévoir! »


 

Il va déployer ses petites ailes et parcourir plus de 10 000 km pour aller rejoindre sa propriétaire.


Publicités

2 réflexions au sujet de « Devinette »

  1. Magnifique!!! Pour avoir vécu la naissance de ce drôle d’oiseau, je peux confirmer qu’il est magnifique, et doux, mais doux! Et si léger!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s